mardi 11 juillet 2006

Un coeur pour se souvenir



Voilà, il est fini le coeur aux coquelicots commencé il y a quelques jours...Nous l'avons accroché à notre petite vitrine d'antiquités de la Grande Guerre.
Je n'ai pas tout à fait suivi le modèle Tralala : je n'ai utilisé qu'une seule nuance de rouge (Atalie Passion) et fait le fond dans une couleur plus proche de la toile de lin (Atalie Coco).
Désolée, si vous trouvez bizarre cette broderie commémorative mais nous sommes passionnés par l'histoire et particulièrement par cette période d'extrême bouleversement qui ouvre la voie à une nouvelle époque. Un vieux feuilleton de Nina Companeez, Les Dames de la Côte, montre très bien cela.

Allez, demain, je vous parle de mon nouvel ouvrage en cours...et ce sera plus gai, plus léger.

3 commentaires:

Leah a dit…

Les coquelicots sont l'une de mes fleurs préferées. Ton coeur est super!!

anne marie a dit…

également passionnée d'Histoire,je trouve ton article très beau avec un instant d'émotion.

Catherine a dit…

Très joli ce coeur aux coquelicots! Et je ne trouve pas du tout bizarre cette broderie commémorative. C'est de l'histoire pas si ancienne que ça qui a bouleversé la vie de mes grands-parents.