samedi 2 novembre 2019

Le marquoir de Priscilla Talley, 1839 : épisode 1



Ce n'est pas la première fois que je brode des écureuils. En 2008, le marquoir de la petite Hetty puis d'autres spécimen, de ci de là.
Bien avant d'habiter une maison avec un jardin où ils se promènent et se posent parfois, j'aime ces petites bêtes. Comment ne pas les aimer ?
 
 Aussi lorsque j'ai découvert le marquoir de Priscilla Talley sur la couverture d'un ouvrage consacré aux broderies dans l'état de Delaware (sur la côte est des Etats-Unis) avec deux magnifiques écureuils assez réalistes, j'ai vite recherché si ce marquoir ancien n'avait pas été transposé en grille. Et j'ai découvert avec bonheur que c'était le cas, par Samplers Revisited, en 2017.
J'ai commencé par la partie gauche, car très vite, je voulais broder un des deux écureuils, compagnons rêvés de ces heures automnales que j'adore. 
Le début de la frise supérieure, le fraisier grimpant et le magnifique rosier ont été très plaisants à broder.
 
J'ai respecté le choix des couleurs de la grille sauf pour l'écureuil qui est un peu plus roux que sur le modèle... Je voulais le faire encore plus foncé mais cela s'harmonisait moins bien avec le reste.
 
Les écureuils, cela fait plutôt penser à l'automne. Or, ce marquoir est très printanier avec sa bordure florale variée (enfin une frise pas trop répétitive et qui ne court pas tout le long de l'ouvrage !) et ses bordures latérales de fraises... L'écureuil se délecte non pas de noisette mais d'une fraise qu'il semble avoir volé dans la marge. 
Inutile de dire que je passe des moments agréables en compagnie de la petite Priscilla.


Fiche technique

Lin Belfast écru

Fils DMC : 783, 356, 152, 732, 3053, 3364, 936, 524, 319, 745, 744, 498, 3813, 225, 817, 760, 720, 316, 680 (à la place du 3863), 780, 677, 415, 3865, 310

vendredi 1 novembre 2019

Sampler Jacobs Ladder (K&V 9704), épisode 2

 

Avant de faire une petite pause car je commence un peu à me lasser de ce grand marquoir, un aperçu de la partie centrale présentant la fameuse échelle de Jacob.


J'ai profité de la lumière de l'été pour broder la première partie du texte en 1 fil sur 1 fil qui l'accompagne. Il explique cette iconographie plutôt rare : Jacob éreinté par son voyage, endormi, la tête sur une simple pierre, a la vision dans son sommeil, d'une échelle, les pieds dans la terre et la tête dans le ciel.
J'aime beaucoup les anges qui grimpent les échelons, surmontés d'un arc en ciel qui symbolise la voûte céleste et divine.

Le texte se poursuit par le nom de la petite brodeuse, Ann Foxtons, âgée de 10 ans en 1840 lorsqu'elle brode cet ouvrage impressionnant.



 J'ai succombé à la tentation d'un autre grand sampler que je vous présente très vite...

mercredi 4 septembre 2019

Deux variations sur un thème industriel

Pour mon collègue Bertrand, médiéviste de formation. Il a effectué un virage à 180 degrés en devenant un spécialiste réputé du patrimoine industriel des Hauts-de-France. Il prend une disponibilité pour se lancer dans d'autres projets encore (quel courage !) et j'ai voulu lui broder un petit porte-bonheur, très symbolique.

Rouge
C'est la couleur du marquage du linge autrefois et de toute la broderie traditionnelle en Alsace et dans l'Europe du Nord.

Lavande
Senteur des armoires d'antan. Les premières fleurs récoltées dans le jardin de notre nouvelle maison parfument ce coussin miniature.

Lin
Une de mes dernières toiles de l'atelier de fabrication Gander à Muttersholz dans le Bas-Rhin dont la production a cessé après le décès de Michel Gander. Ce lin, un peu irrégulier, est devenu patrimoine et je suis heureuse de l'avoir utilisé pour confectionner ma housse de harpe brodée. Le voilà immortalisé dans un projet d'envergure. Et dans ce petit présent.

Fil
Une rareté ramenée de Russie par une amie : un vieux stock de fils mouliné à broder datant peut-être de la période communiste. Un joli rouge bien vif, couleur 906.

 

Thème brodé
Le recto de ma broderie évoque l'en-tête de facture d'une manufacture avec une vue d'usine reconnaissable à ses sheds, ses grandes fenêtres, sa cheminée d'usine et les initiales de Bertrand, comme celles d'une entreprise.


Sur le verso, un motif issu du livret Sajou série mauve n°103, version inversée proposée par Valérie Lejeune dans son Répertoire : une locomotive à vapeur

 
 L'extension du chemin de fer a eu un rôle déterminant dans le processus de la première révolution industrielle et en est un symbole fort. 

Comme cette machine, j'espère que Bertrand va foncer à toute vapeur pour bien négocier sa révolution personnelle. Je lui souhaite réussite, motivation et épanouissement dans son nouveau rôle qui, j'en suis sûre, lui ira comme un gant. Brodé, naturellement !


mardi 16 juillet 2019

Sampler Jacobs Ladder (K&V 9704), épisode 1


Ce sampler a initialement été brodé en Angleterre par Ann Foxtons, âgée de 10 ans. 
L'original fait partie de la collection privée de Kunst & Vliegwerk qui en a proposé la grille à la vente sous le numéro 9704, désormais introuvable.

 

Grâce à l'intervention d'autres brodeuses passionnées du forum Marquoirs Samplers et cie (qui vient tout juste de fermer), j'ai pu trouver le modèle pour lequel j'ai eu un véritable coup de foudre au moment où je cherchais une marquoir avec une représentation de maison, à l'occasion d'un emménagement dans un nouveau lieu de vie.

L'histoire de l’échelle de Jacob a rarement été représentée sur une broderie et ce thème religieux me plait énormément. J'en reparlerai plus tard quand j'en serai arrivée à ce motif central. 

J'ai débuté par le coin gauche : frise florale, papillon et motif géométrique dans l'angle.



 A l'heure des vacances, j'ai fini toute la partie gauche au-dessus du texte biblique qui lui, m'occupera cet été où la lumière est meilleure qu'en hiver pour broder en 1 fil/1 fil. Et oui, ma vue baisse un peu ces derniers temps !

 Un ange passe. 
Un oiseau flamboie sur la toile, délicatement posé sur des branchages feuillus.
 
Arbre fruitier, abeille, motifs et géométriques évoquant du patchwork complètent l'ouvrage. 
  
Les figures sont très remplies et prennent du temps à broder mais qu'importe, je ne suis pas pressée. 

 
Fiche technique

  • 325 de large sur 256 de hauteur
  • Lin Belfast écru
  • Fils DMC 3782, 642, 3750, 422, 223, 3721, 221, 3011, 927, 3032, 351, 3012, 921, 3790, 3021, 420, 3013, 3033, 310

jeudi 13 décembre 2018

Sampler de Jean Cumming (terminé)


Le voilà terminé pour la fin de l'année et je ne suis pas mécontente !


Le sampler de la petite  Jean Cumming était drôlement riche à broder et je ne compte pas les heures passées en sa compagnie. 

L'original a été réalisé en 1815 à Kincardine, en Ecosse. 

 L'ouvrage confirme son caractère écossais par :
  • ses lettres contrastées, en rouge et vert
  • son grand alphabet au point d’œillet algérien
  • des motifs géométriques au point d’œillet algérien, presque comme du rapiéçage.
  • la présence des nombreuses initiales de la famille, surmontées de couronnes, celle des défunts étant en noir.
J'aime beaucoup l'association entre les éléments généalogiques, les alphabets, les frises et les nombreux animaux. Avec, comme la petite Jean, une tendresse particulière pour les quinze lapins qui animent la toile.

Je regrette de n'avoir pas essayé de le broder en laine, comme certaines brodeuses de notre groupe du forum Marquoirs, Samplers et cie.

Je me laisserai peut-être tenter un jour, pour donner un côté plus rustique à un ouvrage.

Vous pouvez aller voir ici, d'autres marquoirs écossais.

 

jeudi 15 novembre 2018

Sampler de Jean Cumming (en cours)


 
 
Sampler écossais brodé de concert avec d'autres pasionnées sous la houlette de Marie-Claude sur le forum des Marquoirs. Il est aussi intitulé Jean's Bunnies par Inguna Krastina qui en a offert la transcription sur le groupe facebook Sampler Heart. Car il figure grand nombre de lapins sur ce sampler.


Ces lapins me font penser à de la guimauve ! Et les paons, à des espèces de dinosaures verts... Broder ouvre l'espace à tout un imaginaire insoupçonné.

Voilà où j'en suis mi-novembre ! La fin approche...

 
 

Fiche technique :


  • Toile Zweigart Belfast (12, 6 fils au cm) écrue en 2/2 
  • Fils DMC : 420, 422 et 989 pour les verts, 355 et 919 pour les rouges, 760, 3046, 407, 223, 927, 451, 613, 310.

dimanche 13 mai 2018

Du côté de Marie-Antoinette

Je n'ai pas connu la mère de mon époux mais j'ai récupéré des napperons en crochet et quelques broderies réalisées du temps de sa jeunesse, avec beaucoup de soin et de minutie. 

Broderies typiquement alsaciennes : 

Le cache torchon au point de tige
 
 

Thème traditionnel : la rencontre des amoureux au puits. 




La nappe à liteaux rouges 
  
Celle-ci célèbre la ville de Mulhouse où elle habitait jeune fille. Une œuvre gigantesque qu'elle n'a pas achevée et qu'il est difficile de prendre en photo dans son entier ! 


On peut y admirer : 
  • les armoiries de la ville, sur les longueurs.

  • les principaux monuments dans les coins : Tour du Diable, Bollwerk (Tour de Cochon), Hôtel de ville,une autre tour (non identifiée car je connais mal Mulhouse).
 
  • des personnages faisant partie du folklore traditionnel comme la Gänzeliesel, sur les largeurs.

Sans oublier une envolée centrale de cigognes sans laquelle l'Alsace ne serait pas l'Alsace !