jeudi 17 janvier 2008

Grand-mère veux-tu...


Sélection de monochromes vus sur ebay

Peut-être que comme moi, vous avez déjà rêvé de retrouver parmi des trésors de famille, un vieux marquoir brodé au fil rouge. Enfant, je passais beaucoup d'heures à explorer le grenier de Victorine, ma grand-mère préférée, mais je n'y ai jamais découvert d'abécédaires. Il faut dire aussi que je me m'intéressais pas à la broderie à l'époque et je n'ai pas pensé à lui demander si elle avait appris le point de croix à l'école. Elle a 96 ans maintenant et a enfoui tout ces souvenirs dans un coin de sa mémoire.
Alors, pourquoi ne pas broder ce marquoir disparu ou qui n'a peut-être jamais existé ? Au lieu de reproduire littéralement des abécédaires brodés par des inconnues, pourquoi ne pas en créer un qui porterait son nom et qui ressemblerait à la petite fille espiègle et sans doute guère soigneuse qu'elle devait être à 8 ans ?
Rien n'est plus simple finalement.
J'y pense depuis un moment et comme je veux que mon marquoir ait un côté authentique, j'ai commencé à le broder sur une toile de lin un peu grossière et transparente qui rappelle un peu le canevas. En effet, je poursuis toujours mon étude des abécédaires (grâce à ebay) et j'étudie attentivement leurs matériaux, dimensions, inscriptions... Très peu étaient finalement brodés sur du lin. On employait souvent une toile de type canevas comme celle-ci.


Quand j'aurais fini le marquoir de Victorine, je broderai celui des trois autres arrières-grand-mères de ma fille. Une manière de voyager dans le temps, dans l'espace, l'histoire de nos familles et de tisser des liens entre les générations.

Et si d'autres brodeuses veulent me suivre dans cette aventure de recréation, il suffit de me l'indiquer dans les commentaires. Ce n'est pas à proprement parler un SAL de plus mais juste le partage d'une idée. Personnellement, je vais faire un marquoir par saison... Alors qui me suit dans cette aventure ?
Et j'en profiterai pour vous faire part de certaines de mes modestes observations sur les marquoirs.

15 commentaires:

Moulinette7 a dit…

sur mon blog, j'ai l'abécedaire que j'ai fait enfant...il n'a rien a voir avec les beauté qu'on peut trouver...mais il fait partie de mon histoire...

Victorine a dit…

BONJOUR Hélène,
Les photos de ton post m'ont tout d'abord attirées par le biais de "quiquipost".
J'ai la même toile ancienne que toi ainsi que le fil(mais cela n'est pas très grand) et je suis très très intéréssée par ton projet..Victorine était le prénom de mon arrière grand-mère, alors le broder façon abécédaire ancien me plairait volontiers. Je possède un logiciel de point de croix si cela peut être utile...
je vais poursuivre ma visite sur ton blog que je ne connais pas, mais je pense d'emblée que nous avons des goûts en commun...

Victorine a dit…

je te donne tout de même le nom de blog et tu peux si tu le désires me contacter par ce biais
heritagebrode.over-blog.fr
(Héritage brodé de Victorine)

v�ronique a dit…

c'est aussi par le titre sur quiquipost que je suis venue te rendre visite...

j'ai la même idée que toi, celle de faire mon propre marquoir bien personnalisé

je suis d'accord pour te suivre dans une aventure...
à suivre...

véro21
http://onsemotiveencore.over-blog.com/

Anonyme a dit…

Très jolie blog, comme beaucoup je suis venue te voir par quiquipost, je trouve ton idée génial.

Alors je te souhaite plein de plaisir à le faire, je ne suis pas très créatif en petite croix sinon j'aurais bien participer à cette aventure.

Biz

Hélène a dit…

Moulinette, quelque part sur mon blog il y a aussi le travail d'école que j'ai fait dans les années soixante dix. Hélas, c'est assez moche :-(
Victorine, je suis tombée sur ton blog aujourd'hui attirée par le prénom et je l'avais mis en marque-pages pour y retourner. J'ai effectivement trouvé des points communs entre nous. En fait, je n'ai pas la toile façon canevas que tu vois sur mon post (c'est un coupon qui était en vente sur ebay).
Véronique, je suis heureuse que tu me suive mais moi je ne broderai pas mon propre marquoir mais celui de mes grand-mères, avec de fausses dates et tout et tout. Je te compte quand même dans l'aventure.

Sam a dit…

Il me semble que ce type de "toile" est appelé marquette. Mon premier ouvrage a été réalisé sur dessus, car ma grandmère institutrice apprenait à ses petites élèves à broder et lui en restait un peu.
Sam

Anonyme a dit…

ça s'appelle du canevas pénélope car avec deux fil de trame...
Sur le blog de floetfils, vous verrez qu'en 2007, elle avait eu la même idée, et elle avait lancé un SAL, en s'inspirant du livre de Muriel Brunet "Marquoirs d'école".
Je me suis inspirée du même livre pour broder trois anciens que j'ai attribué fictivement à mes deux grands-mères et à ma mère... C'était en 2006, je ne regrette pas, alors je vous encourage à vous lancez !
dakar

flonounette a dit…

oui effectivement j'ai lancé en 2006 et 2007 deux sals autour des marquoirs d'école avec les livres de MUriel brunet que nous sert de directrice d'ecole dans nos broderies !! j'en prépare un autre pour mars 2008 , les brodeuses sont trés demandeuses !
comment le savais tu ????
tu connais mon blog !!!
moi j'ai eu la chance de retrouver celui de ma grand mère adorée , tiens moi au courant,à bientôt merci .

Anonyme a dit…

Ah ben ça alors ! Quelle bonne idée, une "réalité-fiction" !

Cristina a dit…

Hélène, je ne garde pas aucun souvenir brodé façon marqouir de mes grands-mères. Et bien souvent que j´ai exploré le grenier de ma grande-mère... mais comme toi, à cette époque là, je ne m´interessais pas par la broderie... dommage, ma grand-mère était une brodeuse exceptionelle.
Tu as esu une belle idée, et comme toujours, je ferais attention à tes progres.
bss

bdcouture a dit…

c'est trés joli ce montage... bonne soirée
bon ouvrage
Brigitte

lulusix a dit…

très chouette idée!! j'avais aussi brodé un "marquoir de mes 10 ans" avec flo!!!
je vais te suivre avec attention (comme d'hab remarque!!)

sylvie a dit…

je viens de découvrir ce joloi article, je crois que je vais devoir repartir dans mes collines, juste pour rattraper tout le retard de lecture. Ta grand-mère s'appelait donc victorine, un bien joli prénom.
bisous douce Hélène.

Alféea a dit…

Bravo, j'aime beaucoup l'idée de faire revivre l'enfance de nos grands-mères à travers des marquoirs "d'écoles"... j'ai moi-même commencé à le faire pour les "femmes" de ma famille... mais le temps me fait défaut pour mener à bien tous mes projets... :o( Alors bonne continuation pour les tiens... et c'est avec plaisir que je reviendrai voir le résultat de cette belle aventure... ;o)