jeudi 13 septembre 2007

Suite ?

Merci mille fois pour vos encouragements... J'avoue que j'étais anxieuse de savoir comment ma nouvelle serait perçue. Il faut dire que personne ne l'avait lue avant car je n'aime pas soumettre mes textes à la lecture critique de mes proches.
Vos remarques étaient fort constructives. C'est vrai que c'était peut-être un peu trop dense. Il aurait fallu plus de respirations avec des moments ordinaires, loin de la broderie. Mon idée était de présenter des personnages vivant différemment leur passion et de les réunir dans l'épilogue autour du marquoir ressucité. C'était ça le fil d'Ariane. Une histoire d'amour mais aussi d'amitié.
Reprendre cette histoire pour en faire un roman ? Vous êtes bien gentilles mais je ne pense pas en être capable. Pas évident de tenir la distance sur 250 pages. Et puis, il y a déjà tant de livres inutiles. Moi, j'aime bien cette nouvelle façon de partager un texte écrit, pas vous ?
Alors, si je trouve le temps, il y aura peut-être une suite. Je ne sais pas encore quand mais elle s'écrit déjà tout doucement dans ma tête. Et elle sera publiée de la même manière mais peut-être d'une seule traite. Tout dépendra de la longueur...

Je vous présente le seul personnage réel du Fil d'Ariane (tous les autres sont inventés, même si je me suis inspirée de personnes que je connaissais et sans doute un peu de moi...). Cette chatte pourrait être Filou-Philo mais je l'appelle simplement Minette grise. Je ne sais pas à qui elle est ni d'où elle vient, mais elle aime nous rendre de longues visites depuis deux ans. Je ne pense pas qu'elle soit abandonnée car elle est bien soignée et sent le parfum de sa maîtresse. Dommage qu'elle n'ait ni tatouage ni collier et que je ne puisse pas la suivre (je ne sais ni grimper aux arbres, ni escalader les murs).
Quant au couvent du Saint-Sacrement à Nîmes, il existait bel et bien et j'ai repéré sur ebay un marquoir qui y avait été brodé en 1878.
Evidemment, je ne vais pas vous livrer ici tous mes petits secrets mais je suis prête à vous répondre dans les commentaires si vous avez des questions à me poser.

Et rassurez-vous, je continue à broder...

4 commentaires:

Zenana a dit…

Ce vagabond semble apprécier la douceur de sa couche ...
Il me tarde de découvrir la suite ce votre nouvelle ainsi que vos ouvrages.

anne marie a dit…

un squatter qui doit aimer la quiétude de la brodeuse.

Mime a dit…

Sympa ce visiteur ! Il semble bien apprècier le gite !

enirehtac a dit…

et à mon avis ... il doit avoir une puce (pas la vilaine bête mais le procédé qui a remplacé le tatouage) car il est très beau, avec un beau poil ... ce n'est certainement pas un chat abandonné ...

pour finir : aucun livre n'est inutile ... on ne peut pas plaire à tout le monde c'est certain ... mais déjà ... si tu te fais plaisir en écrivant ... et si tu laisses une trace pour tes descendants ... un peu comme un marquoir ... pourquoi pas ?

rien ne presse ... peut-être qu'un jour ...