mercredi 13 juin 2012

Pas facile...

Je ne dois d'explications à personne. Après tout, ma vie, c'est ma vie et si je veux, je peux arrêter mon blog à tout moment sans avoir à me justifier. Mais j'ai reçu tant de bonheur à travers vos messages ici que je préfère vous dire pourquoi je n'écris plus en ce moment : on a découvert que j'avais une maladie du sang, un myélome (cancer de la moelle osseuse). J'essaie de supporter les traitements moi qui était plutôt médecine douce et homéopathie. J'essaie de tenir le coup en vivant au jour le jour, sans penser au pourquoi de cette maladie (cela ne sert à rien), ni à l'avenir lointain car c'est une maladie qu'on ne guérit pas mais qu'on peut mettre en veilleuse. Je brode encore un peu mais je suis vite fatiguée. Pour le reste, c'est pareil. Mon mari et ma fille sont formidables. Sans eux, je ne sais pas si je tiendrais moralement.

Etrangement, je trouve que presque toutes mes nouvelles (de la série "Les mots brodés", publiées partiellement dans le Marquoir) parlent de la mort ou de la maladie.  Cela ne m'avait pas frappé.

Je ne ferme pas ce blog, je reviendrai quand j'aurais envie de vous dire quelques mots, sans trop étaler mes malheurs.

Je pense à tous ceux qui souffrent dans leur corps, dans leur coeur. Je pense à certaines rencontres faites à l'hôpital et qui ont changé ma vie. Je pense que j'ai la chance de croire qu'il y a une force spirituelle au-dessus de moi qui me guide. Même si je ne sais pas comment la nommer.

20 commentaires:

Valybr♥de a dit…

Aïe...triste nouvelle...alors qu'elle se mette donc en veilleuse cette saloperie....et nous laisse te lire de temps en temps, encore longtemps...je t'envoie des pensées positives et des bisous par milliers...je crois en cette force, elle m'a aidé fût un temps...

Fabienne BASSANG a dit…

bonjour Hélène,

je suis triste de ce que joviens de lire, on ne se connait que par la lecture de votre blog que j'aime beaucoup
je vous souhaite beaucoup de courage. J'ai un ami qui souffre de la même maladie et il se porte bien après son traitement
je me permets de vous embrasser et de vous souhaiter le meilleur du monde
fabienne

Hélène a dit…

Merci à toutes les deux... Cela fait un bien fou cette énergie sincère que l'on ressent à travers la toile.
Quand j'irai mieux, j'écrirais encore des nouvelles et promis, je ne parlerai plus de maladie mais seulement de la VIE...

Anonyme a dit…

bon courage ,alors;et que chacun de nos mots soit une goutte de bonheur pour t'aider à être plus forte.grosses bises.

Nath a dit…

Que dire ?
Je connais cette maladie, mon papa s'est battu contre celle ci. Il est parti à 70 ans et nous ne l'avons pas vu vieux !!! (un an avant son départ, il pédalait encore 100 km par jour sur les routes de Normandie).
On ne se connait pas, mais je vous souhaite tout le courage possible. Profitez de chaque moment. La vie réserve parfois de magnifiques surprises et sursis... Nath.

Ela a dit…

Je t'embrasse très fort. Simplement.

Annick a dit…

Bonjour,

J'ai souvent lu avec plaisir vos publications tant sur le blog que dans le Marquoir.
Ces écrits toujours originaux ont plus d'une fois réveillé des émotions très profondes.
Même si nous ne nous connaissons pas, la nouvelle de votre maladie m'attriste.
Je vous souhaite beaucoup de courage et force non pas pour lutter contre elle (c'est une perte d'énergie inutile), mais pour vivre avec elle pour mieux la dompter.
Je me permettrai d'ajouter, pour en avoir tiré personnellement des bénéfices, chercher des informations sur le sens de la maladie, peut être utile.
Affectueusement.Annick

Anonyme a dit…

Petit signe d'amitié. Je pense à toi.
Muriel

Anonyme a dit…

Plein de curage pour cette épreuve. que cette force spirituelle, que vous ne savez pas nommer (moi non plus, pas toujours, pas souvent) vous guide et vous aide. Je vous embrasse bien fort; j'aime votre blog et vos mots.

Hellès a dit…

je suis là, tout près de toi.
J'ai la main posée sur ton épaule. Tu me vois ?
Hellès

Anonyme a dit…

Bonjour

Soignante et membre d'une famille dont plusieurs personnes sont atteintes de cancers hémato, je ne sais que trop bien par quelles épreuves vous passez
Permettez moi un conseil : la chimio est le seul moyen d'en venir à bout, nul n'a de doute à ce sujet, mais n'abandonnez pas les médecines douces pour autant, l'acupuncture, l'homéopathie, la naturopathie peuvent aider à supporter voire diminuer les effets secondaires de la chimio hélas inévitables. Donc usez et abusez des médecines douces,...et de la broderie, j'ai testé, c'est un excellent antidépresseur, au même titre que l'amour et l'amitié;
avec toute mon amitié et mes pensées
Anne

Lutine a dit…

Beaucoup de courage pour cette lourde epreuve !
Reviens nous voir quand le coeur te le dira

Femme qui brode... a dit…

Bonjour Hélène,
D'autres maux sont venus remplacer tes jolis mots et ça m'attriste bien.
Je t'envoie plein d'ondes positives.

isaC59 a dit…

je suis triste de ce que je lis, je suis de tout coeur avec toi, et t'envoies mes pensées positives pour t'accompagner à combattre cette maladie..
Courage et vive la vie, bats toi et gagne !
gros bisous
isaC59

isC59 a dit…

je suis attristée de cette nouvelle, je suis de tout coeur avec toi et t'envoies mes pensées positives pour t'aider à lutter contre cette maladie !
courage et bats toi !!
isaC59

Martine des Ardennes a dit…

Je découvre ce billet à l'humeur si triste.
Je veux simplement vous apporter mon soutien dans cette épreuve que j'ai connue à travers une personne de mon entourage très proche.
C'est difficile, mais il faut y croire : croire à la vie, croire au bonheur, et à la force de l'amour qui vous entoure.
Je vous embrasse.
Martine.

FREDELINE a dit…

Bonjour
Un petit mot doux pour vous souhaiter un peu de bonheur de mon coeur qui vient juste de découvrir votre blog magnifique.
portez-vous bien

MAMINOU - Le T Tit Monde de Maminou a dit…

OHH
Rentrant de vacances, bien loin de la blogosphère, j'aurai préféré lire en toute discrétion une de tes nouvelles et non pas cette nouvelle là!

De tout coeur avec toi, des millions d'encouragement et d'ondes positives
Je pense souvent à toi en contemplant mes "poussières de lune"
Avec toute mon amitié

MAMINOU

Rose Victorien a dit…

je vous souhaite beaucoup de courage, il y a de bon traitement, mais pas facil a vivre,
je suis en rémission, cela ferai 10 ans en aout, même si ceal est devenu une épée de Damocles
amicalement
Rose

johala a dit…

La maladie, la souffrance ou les grosses épreuves de notre vie sont comme une porte à franchir, vers une nouvelle étape de notre vie. Si on les franchit, alors, on grandit, dans notre cœur et notre âme, car l'on a touché du bout des doigts, l'essence même de la vie!
Je vous souhaite beaucoup de courage, je sais par expérience personnelle qu'il en faut, mais je sais aussi, qu'en vivant pleinement cette expérience, on peut aussi y trouver des matins lumineux!
Bises