dimanche 3 octobre 2010

Entrelacs



De quand date cette boîte entièrement réalisée par mon grand-père ? Bien que ses entrelacs évoquent les années 1900, je pense qu'elle est plus récente.
L'art du bois découpé semble en effet perdurer tout au long du siècle précédent, comme en témoignent les catalogues Manufrance.



Celui-ci date de 1959.

En 1900, il y avait plus de deux pages consacrées à ces dessins pour travaux de découpage. Des tas d'objets pouvaient être fabriqués (vide-poches, porte-plumes, coupe-papiers, porte-journeaux, corbeilles, dessous de plats, objets religieux...) Le bois utilisé était soit du contreplaqué dit "incassable", soit des essences comme le hêtre, le platane, le noyer ou l'acajou, entre 4 et 6 mm. Toutes sortes d'accessoires étaient également vendues (anneaux, charnières, crochets, fermoirs...).
Je me souviens d'un porte-photos et d'une lampe réalisés par le même grand-père. Comme cela me semblait incroyable de savoir fabriquer des objets utilitaires d'une telle beauté !


Magie des méandres, des courbes où apparait un village au lointain.


Le motif du cygne, cher à l'Art Nouveau est mis à l'honneur dans le médaillon central. Cela donne un petit côté quaker à mon coffret, vous ne trouvez-pas ?




C'est étrange, ce passe-temps semblait assez répandu et je n'ai encore jamais vu d'autres objets similaires dans les vide-greniers. Et vous ?

5 commentaires:

zaza a dit…

Ton grand pere avez des doigts en or !
Bisous
Zaza

Valy a dit…

c'est un vrai trésor !
bisous

LESCARGOTTE a dit…

C'est une merveille et quel talent pour réaliser un tel objet !

Annfil a dit…

Les grands-pères savaient faire de bien belles choses à l'époque. Il devait se servir d'une scie à chantourner, mon papy en avait une et s'en servait très souvent. Cette boîte est magnifique et quel beau souvenir.
Bon week-end.

Marie-noelle a dit…

Quelle boite superbe, je n'en ai jamais vu de telle ! Encore un savoir qui se perd.