dimanche 21 juin 2015

Petits bonheurs sans importance

Je suis peu présente ces derniers temps et pourtant j'aime toujours autant les partages et les rencontres virtuels.
  Des problèmes de réseau chez moi, une grande fille étudiante qu'il fallait soutenir, je n'ai guère eu le temps de me poser ici. J'écris surtout des billets pour me faire plaisir : je sais que le jour où je me forcerai à les écrire, ce blog n'aura plus aucun intérêt. Ni pour moi, ni pour personne !
Aujourd'hui, je savoure mes petits bonheurs quotidiens dans un monde qui va mal. Un peu égoïstement, je le reconnais, mais que faire d'autre ?

Une admiratrice de ce blog m'a donné envie d'écrire à nouveau des nouvelles. Fini la saga des brodeuses, j'ai cherché l'inspiration davantage dans mon vécu personnel, sans trop me dévoiler cependant. Je sentais depuis un certain temps, l'appel de la plume...

Là aussi, il s'agit d'abord de me faire plaisir, de me reconnecter avec l'adolescente que j'étais et qui rêvait d'être écrivain. Comme pour tout désormais, je prendrais mon temps, sans chercher la perfection.

Le soir, je fais quelques points sur ma housse de harpe qui avance lentement mais c'est un plaisir de broder sans aucune pression.

Et dès que je peux, je bascule ma harpe sur mon épaule pour quelques notes qui explosent dans l'univers. C'est ça, ma fête de la musique ! En hommage à mon papa dont c'est aussi la fête ce dimanche. Lui qui a transmis à ses enfants et à des générations d'élèves, l'amour de la Musique.

4 commentaires:

Plumes d Anges a dit…

J'aurais envie de dire "Importance des petits bonheurs", ceux-ci n'ont pas de prix, ils nous nourrissent et nous enrichissent chaque jour... La musique de ton billet est belle, merci Hélène. brigitte

Marie Christine a dit…

Bonjour a toi Hélène,
Un doux billet,comme j'aime.
Je t'approuve ,dans ton écrit j'ai compris que tu prends ton temps ,plus de pression ,c'est un facteur essentiel,hélas je n'y arrive pas encore, pourtant j'en ai tant envie de prendre ce temps en douceur.Déjà le fait d'avoir un blog me pousse a dire "il faut"pour avoir quelque chose a poster!Et cela a été ma première raison de mes visites chez toi!
Un calme absolu chez toi.J'aime
Je te souhaite une douce semaine
et t'embrasse bien fort,un courrier postal partira d'ici une semaine
Bises,belles broderies

johala a dit…

Bisous de Vendée, même si je suis sur le chemin du retour!

Lutine a dit…

Les petits bonheurs ne sont pas sans importance ! Bisous