samedi 1 novembre 2014

Jardin d'automne

 Planter des fleurs, peu importe l'endroit, en se souvenant de ceux qui nous ont quitté mais sont finalement toujours là, derrière le voile.
 
J'ai mis quelques bruyères façon jardin japonais dans ma petite cour que j'appelle pompeusement mon jardin.
 
 Là où je laisse un peu la nature suivre son court, entre mauvaises herbes et feuilles mortes...
 











Et joyeux lutins !
 
 Le lierre qui pousse partout avec une force incroyable est un symbole de vie éternelle sur biens de monuments sépulcraux anciens. Lorsque les cimetières étaient peuplés de toute une symbolique sculptée dans la pierre et pas ces étendus de faux marbre composite, sans âme. 
L'aspect sinistre de nos cimetières modernes en dit long sur notre rapport à la mort qui n'a jamais été autant tabou.

Que cette fête de la Toussaint vous soit douce comme un soleil d'automne....

2 commentaires:

souslalune a dit…

j'adhère à 100%

Marie Christine a dit…

Agréable pensée,j'en ferais pareil si j'avais la chance d'avoir le moindre petit coin de courette ou jardin.
Doux mois de Novembre
Amicalement
MC