lundi 11 novembre 2013

La fin du poème


Ouf, ce n'est pas trop tôt... Je viens de broder le dernier vers du poème, La harpe. Il me restera à rajouter le nom de l'auteur, sans doute tout en haut. Je garde cela pour les finitions. J'ai eu ma dose de point de croix en un fil/un fil ! 

J'ai commencé à broder ma housse un peu au hasard et je me rends compte que la longue bande blanche à droite ne sera sans doute pas facile à remplir avec d'autres marquoirs complets. Pour le moment, je vais m'attaquer à la partie inférieure. Après, on verra bien.

A moins que je ne me laisse tenter par quelques réalisations pour Noël... De temps en temps, j'aime bien abandonner ma housse pour mieux y revenir.

5 commentaires:

johala a dit…

Ah si tu parviens à tout broder comme cela, tu auras surement la plus belle housse de Harpe, jamais vue!
C'est superbe, bravo!
Bisous

meriem a dit…

Je ne ma lasse pas de découvrir cette housse.
pour la bande de côté, tu pourrais peut être trouver un band sampler (que tu pourrais ajuster à la taille d'ailleurs)
Ou alors, ands le même style, t'inspirer des frisian samplers qui ont des frises sur un côté

Recettes a dit…

C'est un travail d'une grande finesse!

Nathalie a dit…

Bonsoir! Votre blog est une découverte merveilleuse pour moi qui suis harpiste et brodeuse !
Je vous félicite pour cette magnifique housse brodée !
Je suis très curieuse de savoir si vous suivez un modèle ou si vous brodez par vous-même ce joli poème ?
Encore bravo et bonne continuation!
Nathalie

Fenninger Hélene a dit…

Merci Nathalie et contente de connaître une autre harpiste brodeuse ! Pour le poème, j'ai choisi un style d'écriture sur un sampler anglais et je m'en sers pour broder les lettres. Pas de modèle donc, j'avance comme si j'écrivais avec mon aiguille. Il y a des irrégularités parfois mais cela a du charme ! Comme une improvisation en quelque sorte.