mercredi 1 avril 2009

Les fils anonymes


Muriel, une fouilleuse de génie, a déniché ce marquoir insolite dans une brocante et me l'a offert. Elle trouvait qu'il était dans le même esprit que notre aventure des "fils en poussière". Ce n'est pas faux.


Regardez-le, avec son alphabet dont il ne reste que quelques lettres passées et son oiseau brodé à l'envers. Il est un peu miteux, sans valeur (comme nos fils en trop) et pourtant il dégage un charme indéfinissable.




Il suffit de suivre les traces des fils défaits par le temps, de retrouver l'empreinte des lettres envolées, et la brodeuse qui a ébauché ce marquoir semble surgir du passé.


C'est encore une enfant, maladroite et distraite. Je l'imagine reprenant l'ouvrage resté inachevé à la fin de l'année scolaire. La maîtresse n'avait pas eu le temps de faire broder aux élèves leur nom et la date alors il y a encore beaucoup de place sur la toile Pénélope. Poussée peut-être par une parente qui en avait assez de la voir traîner à ne rien faire, elle a repris son canevas à contrecoeur et brodé son volatile tête à l'envers.



Son oiseau de misère, fini tant bien que mal avec des fils disparates, pourrait bien devenir le symbole de nos fils en poussière. Surtout s'ils finissent leur recyclage dans un nid...



8 commentaires:

Daphné a dit…

C'est un UFO !!! Moi qui croyais être la seule (hum).
Il est très très émouvant, ce marquoir ! Je ne sais pas pourquoi, il me fait penser à Colette. Je me dis que la petite fille l'a commencé par obligation ou par politesse, puis, à la première occasion, elle a filé sur ses pieds nus dans l'herbe, attrapper des papillons...
:-)))

Hélène a dit…

Moi aussi Daphné, il m'a fait penser à une enfant sauvageonne obligée à broder un jour de pluie et qui, le soleil revenu, file dans les bois !

Anonyme a dit…

comme quoi la vilaine devient la si mignonne ! juste retour des choses ... plein de tendresse et de sensibilité dans ce post !
kalouette

sylvie a dit…

et bien moi j'aimeeeeeeeeeeeeee

Valy a dit…

ta façon de le décrire est très touchante...du coup...on s'y attache...

Cendre de Lune a dit…

Oh bah ça alors c'est super mignon ! Un bel emblème =)

flonounette a dit…

oui il a vraiment du charme ce marquoir !!ok poour les ciseaux demain

CarpeDiem a dit…

Le charme de cet ouvrage oublié, abandonné, retrouvé... associé à la poésie de ta plume effacent la grisaille de ce matin pour m'emporter au pays merveilleux des broderies qui continuent leur chemin au fil des années, merci beaucoup pour ce post.